"J'ai reçu un appel de Barcelone, mais je voulais tenir parole et gérer les Pays-Bas": Ronald Koeman révèle qu'il a eu la chance de prendre la relève au camp de Nou en janvier


L'entraîneur des Pays-Bas, Ronald Koeman, a révélé qu'il avait été approché par Barcelone pour remplir son poste de manager vacant en janvier.



Les champions de la Liga ont limogé l'ancien patron Ernesto Valverde le 13 janvier et nommé rapidement Quique Setien deux jours plus tard.

Koeman était censé figurer sur la liste restreinte des managers à prendre la relève au camp de Nou, et l'homme de 57 ans a confirmé qu'on lui avait offert le poste, mais a choisi de rester à la tête de l'équipe nationale néerlandaise.



"J'ai reçu un appel de Barcelone, mais je voulais tenir parole et gérer les Pays-Bas en Championnat d'Europe", a-t-il déclaré à Catalunya Radio, via Marca .

«J'ai la possibilité de partir après le tournoi, mais ce n'est pas le moment d'y penser.

"Tout le monde sait que c'est mon rêve de gérer Barcelone, et j'espère avoir une autre chance à l'avenir."



Koeman est sous contrat avec KNVB jusqu'en décembre 2022, mais il y a une clause dans l'accord qui lui permettrait de rejoindre Barcelone si une opportunité se présente avant le tournoi Euro 2020 réorganisé.

L'ancien patron d'Everton et de Southampton poursuit actuellement sa convalescence après avoir subi une intervention cardiaque à Amsterdam le mois dernier.



Il a été transporté d'urgence à l'hôpital avec des douleurs thoraciques et a subi un cathétérisme cardiaque, passant la nuit à l'hôpital avant de rentrer chez lui.

Le KNVB a publié une déclaration confirmant que le traitement avait réussi, mais Koeman passera une longue période loin de la pirogue.